Depuis 06.2004 : 183637
Aujourdhui : 15
Connectés : 1
 
 

C’est en 1997 que Phil (batterie) et Laurent Bardy (basse) décident de monter un groupe de métal, et posent les prémisses de l’orientation résolument death metal de leur musique.

Début 1998, ils sont rejoints par Jérôme Thomas (chant) et Jérôme Renevey (guitare) et le groupe se lance pleinement dans un style musical thrash-death. Un deuxième guitariste est pressentit pour compléter la formation, et c’est finalement Sylvain Pelletier aka Lord Pelthor (guitare) qui rejoindra le groupe. Trois mois plus tard, un premier concert est donné le 21 juin 1998 lors des fêtes de la musique à Lausanne. Your Own Decay est né.

En 1999, Jérôme Renevey quitte le groupe pour Twisted, et Jérôme Lachenal le remplace à la guitare. C’est une année de transition, nouveau guitariste, nouvelles compos et nouveaux locaux (beaucoup de changement), mais le groupe gagne en maturité malgré les difficultés pour trouver un endroit décent où jouer et des dates de concerts.

2K est un tournant pour Your Own Decay, puisque le groupe romand à la chance de tourner en Suisse allemande, ce qui lui permet de toucher enfin un public plus nombreux qu’en Suisse romande. Peu à peu, le groupe se forge une bonne réputation dans le milieu métal, par sa présence scénique et son dynamisme.

Le 30 juin 2001 sort le maxi-CD « Never enough », quatre titres enregistrés et mixés en quatre jours, une furieuse petite carte de visite qui permet à Your Own Decay de trouver des dates de concerts avec des groupes de renommée internationale, dont les fameux Metal Dayz 2001 avec Napalm Death, Immortal, Behemoth… C’est aussi en 2001 que Laurent Bardy quitte le groupe et est remplacé par Loïc Loup à la basse. Depuis, la formation est restée stable et le groupe a trouvé son équilibre.

En 2002, le groupe va enchaîner les concerts et les membres vont apprendre à essayer de jongler entre leur vie professionnelle, affective et musicale, ce qui ne va pas toujours sans heurts…

Finalement, après avoir mis de coté un peu d’argent, les musiciens de Your Own Decay décident d’enregistrer en 2003 un album, un vrai. Et se heurtent à la dure réalité : le studio ça coûte cher, et on ne peut pas jouer en studio comme en live. Il s’ensuit une préparation pré-enregistrement, puis le studio proprement dit, et enfin un mixage qui traînera suite à de nombreux contretemps (changement d’ingé son, murage de l’ordinateur). Peu de concerts seront effectués cette année, priorité étant donné au CD afin de pouvoir le sortir en été 2004.

En 2004, le groupe termine le CD, crée de nouvelles compos et joue avec Krisiun et Morbid Angel à l’Usine de Genève !

En 2005, après quelques concerts en Suisse et en France, le groupe compose pour le second album et se prépare pour l'enregistrement prévu pour 2006.